Jardin ouvert ce dimanche 18 septembre

Le jardin, comme partout a subi les sévices de la sécheresse. La pelouse en souffrance a pris la couleur paille, les parterres de vivaces ont perdu leur couleur, les arbres fruitiers se sont débarrassés de nombreux fruits. Les graminées ont par contre bien supporté les chaleurs et le noyer n’ a jamais présenté autant de fruits. Les vignes à l’ enracinement profond offrent du raisin bien sucré et abondant. Le potager, bien paillé et arrosé à l’ eau de pluie a tenu ses promesses. Les récoltes d’oignons et d’ échalotes furent satisfaisantes et la production actuelle de haricots, courgettes, potimarons et tomates est généreuse.

Bref, nous aurons le plaisir de vous ouvrir les portes de ce petit bout de terre au pied de notre colline, le mont St Aubert, ce dimanche 18 septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h et ce, avec la complicité du CCCA. de Pecq.

Afin d’ agrémenter cette journée, nous avons fait appel à deux amis fidèles. L’ un est pépiniériste à Lesdain et entrepreneur de jardin et vous pourrez l’ interpeller sur les sujets qui vous préoccupent: taille et entretien des arbres fruitiers, bouturage et greffage. Il s’ agit de Jean-Philippe Bonnet.

Le deuxième, grand amoureux des arbres, pratique la taille et l’ élagage en respectant ses sujets et trouve l’ inspiration pour redonner vie à des troncs et branches en les sculptant, j’ ai nommé Manu Hunt, l’ arborisculpteur. Il y exposera quelques-unes de ses créations et sera ravi de vos réactions.

Je serai bien évidemment présent pour vous accueillir et défendre les principes du Réseau Nature, auxquels le jardin d’ Obigies adhère et défendus par l’ association de protection de la nature Natagora. J’ y exposerai quelques photos nature, prises dans le jardin et dans les milieux naturels qui attirent mes pas.

Nicole et moi remercions déjà la firme  » Cafés Storme «  de Mouscron, qui nous permettra de vous faire goûter son produit phare  » Vittorio « , un mélange spécialement conçu pour les machines expresso  » Jura « .

Bienvenue dans ce jardin situé 30, Grand rue à 7743 Obigies – Hainaut – Belgique et merci de votre fidélité à ce blog !

Patrick et Nicole

Devinez qui papillonnent au jardin !

Machaon ( Un jardin d’ Obigies – B. – 23/8/2018 )

Prévue habituellement en été, l’ association de protection de la nature, Natagora https://papillons.natagora.be nous invite à compter, durant le mois de juillet, les papillons de nos jardins. Nous pouvons encoder, au moyen du lien indiqué ci-dessus autant de jours d’ observation que nous le souhaitons. Nous aiderons ainsi les spécialistes à mieux comprendre les phénomènes particuliers qui touchent les espèces les plus communes.

Paon du jour sur cardère ( 21/7/2019 )

Quelques conseils:

  • Choisissez les plus beaux jours pour participer.
  • En étalant vos observations à différents moments de la journée et du mois, vous observerez une plus grande diversité d’ espèces.
  • Si vous observez très peu d’ espèces, communiquez tout de même votre relevé car l’ absence de papillons est une information intéressante.
  • Si vous repérez des espèces qui ne figurent pas dans la liste d’ encodage, ajoutez-les.

Saviez-vous  qu’en  Wallonie, 18%  des  espèces  de  papillons  ont  déjà  disparu  et  les  deux  tiers  restants  sont  menacés.  » Leur  grande  diversité, leurs  exigences  écologiques, la  variété  des  milieux  qu’ils  occupent  et  leur  extrême  sensibilité  aux  changements, font  des  papillons  de  précieux  indicateurs  de  la  qualité  de  notre  environnement. » (Source: Natagora). Les  papillons  ne  connaissent  pas  de  frontières  et  ont  besoin  de  trouver  des  espaces  propices  répartis  sur  l’ensemble  du  territoire.

Voici quelques espèces observées ici à Obigies: de G. à D.: Carte géographique, Belle-Dame, Robert-le-Diable et le Vulcain.

Vous  pouvez  donc  faire  quelque  chose. Peu  importe  la  taille  de  votre  jardin, il  peut  constituer  un  endroit  attractif  pour  les  espèces  sauvages  comme  les  papillons. Parfois, très  peu  de  choses  sont  nécessaires  pour  transformer  un  gazon  sans  vie  en  un  espace  favorable  aux  insectes  de  toutes  espèces. Depuis quelques années, je leur destine une bande fleurie au centre du verger, ce qui me donne le plaisir d’ y observer une belle concentration d’ élégants visiteurs ailés.

Natagora  peut  vous  aider  à  mettre  en  oeuvre  un  coin  de  votre  jardin  accueillant  la  vie  sauvage, n’hésitez  pas  à  consulter  http://www.natureaujardin.be

Ci-dessous: L’ Azuré, le Tircis et une Piéride.

En  espérant  d’ aussi  bonnes  conditions  météo  qu’ actuellement ( température  suffisante  et  pas  trop  de  vent), je  vous  souhaite  de  belles  observations  et  autant  de  plaisir  que  j’en  ai  à  les  observer, muni  de  mon  appareil  photo.

A bientôt pour d’ autres nouvelles et photos de la vie au jardin d’ Obigies !

Patrick

Devine qui vient manger au jardin ces 29 et 30 janvier 2022 ?

Chaque  hiver  depuis  2004, l’ association  Natagora  invite  les  particuliers  à  observer  et  compter  les  oiseaux  qui  visitent  leur  jardin. Cette  opération  » Devine  qui  vient  manger  au  jardin. » est  également l’occasion  de  faire  découvrir  au  plus  grand  nombre, les  espèces  d’oiseaux  de  nos  jardins. Le jardin d’ Obigies faisant partie du Réseau Nature de Natagora, j’ observerai, comme chaque année, avec attention et muni d’ une paire de jumelles, les oiseaux qui fréquenteront le jardin.

Lire la suite « Devine qui vient manger au jardin ces 29 et 30 janvier 2022 ? »