Taille d’ hiver des tilleuls palissés

Taille des tilleuls palissés ( Un jardin d' Obigies - B. - 18/12/2018 )Profitant  de  la  douceur  de  ce  mois  de janvier, je  poursuis  la  taille  en  m’ attaquant  aux  tilleuls  palissés. Vu  la  hauteur  de  ce  rideau  de  verdure, l’ échelle  double  est  requise. Au  niveau  du  matériel, le  sécateur  et  la scie égoïne suffisent. Les coupes sont précises et il n’ y a pas  de  nuisance  sonore  pour  mes  voisins  avec  la  tronçonneuse …

Lire la suite « Taille d’ hiver des tilleuls palissés »

Le broyat : un précieux déchet à ne pas évacuer !

Broyage de taille de haies au jardin d' Obigies

Technique  de  couverture  et  de  protection  du  sol, le  bois  raméal  fragmenté ( BRF )  est  une  pratique  agricole  redécouverte  au  Canada, il  y a  une  dizaine  d’ années. Elle  s’ inspire  de  l’ observation  de  l’ auto-suffisance  du  milieu  forestier.

Si  vous  avez  dans  votre  jardin  des  haies  ou  des  arbustes  que  vous  taillez  régulièrement, ne  les  brûlez plus ( c’est illégal et cela importune vos voisins ) mais  faites  l’acquisition  d’un  broyeur  électrique  ou thermique ( vu  la  demande, on  en  trouve  à  des  prix  raisonnables  dans  les  commerces  spécialisés ).

Lire la suite « Le broyat : un précieux déchet à ne pas évacuer ! »

La taille en vert de la vigne

Vigne en fleur ( Un jardin d' Obigies - B. - 9/7/2012 )            Vous  aurez  certainement  remarqué  que  grâce  aux  conditions  très  favorables  de ce printemps, la  croissance  de  vos  vignes  est  spectaculaire  et  même  anarchique. Cela  nécessitera  plusieurs  interventions  en  fin  de  printemps  et  début  d’été. Ces  interventions  constituent  la  taille  en  vert  et  ont  pour  objectif  de  réguler  la  végétation  et  le  feuillage  au  profit  de  la  bonne  exposition  et  de   la  croissance  des  grappes. Les  photos  illustrant  cette  note  concernent  quatre  vignes  conduites  en  cordon  à  deux  bras  horizontaux.

Cette  note  est  une  synthèse  d’ articles  et  de  vidéos  et  a  pour  but  de  simplifier  une  littérature  parfois  compliquée  pour  des  jardiniers  amateurs  mais  néanmoins  soucieux  de  ne  pas  faire  trop  d’ erreurs. J’ espère  qu’ après  lecture, vous  y  verrez  plus  clair  et  oserez  tailler  votre  vigne. Pour  plus  de  détails  les  sites  rustica.fr  et  Gerbeaud.fr  vous  seront  utiles.

Merci  de  vos  réactions.

Lire la suite « La taille en vert de la vigne »

La taille des graminées ornementales

Comme  vous  le  constatez  certainement  dans  votre  jardin, malgré les nuits encore froides, les  températures  douces  de  cette  fin  d’  hiver  ont  entraîné  une  reprise  précoce  de  la  végétation: les  jonquilles, narcisses, muscari  et  crocus  pointent  le  bout  du  nez  et  les  pelouses  reverdissent.

Il  en  est  de  même  pour  les  graminées  ornementales  qui  entament  une  nouvelle  saison. Si  les  plus  grandes, présentes  à  Obigies: les  Miscanthus  floridulus  ont  déjà  profité  de  la  taille, je  poursuis  ce  travail  important  pour  les  autres  variétés: Miscanthus  Zebrinus  et  Red Silber, les  Pennisetum  japonicum, les  Molinia  caerulea, les  Deschampsia  cespitosa, les  Imperata cylindrica.

Pour  les  Stipa   tenuissima, dans  la  littérature, on  conseille  de  les  peigner mais  je  préfère  les  couper  à  la  base, la  repousse  des  brins  vous  donnera  un  vert  tendre  du  plus  bel  effet.

Suivant  le  diamètre  des  chaumes, j’utilise  des  cisailles  à  buis, un  sécateur  ou  le  taille-haies  pour  les  plus  grosses  touffes ( photo de tête:  Pennisetum  Japonicum ). Les  chaumes  broyés  constitueront  une  paille  de  bonne  qualité  qui  couvrira  les  parterres  et  rejoindra  les  autres  déchets  organiques  au  compost.

Les Imperata cylindrica  » Red Baron  » au  ton  rouge  vif  facilement  remarquable  en  été, sont  ici  rabattus  avec  une  cisaille  à  Buis.

    Taille des Imperata cylindrica " Red Baron "    

Mais  le  travail  n’ est  pas  terminé  avec  cette  taille, il  faut  procéder  au  broyage  des  plus  grosses  tiges, ce  qui  vous  donnera  une  paille  d’ excellente  qualité, vous  permettant  de  couvrir  vos  parterres.

Broyage des graminées au jardin d' Obigies

Le  jardin  va  paraître  un  peu  vide  mais  le  paysage  va  progressivement  s’étoffer, les  nuances  de  vert  vont  succéder  aux  couleurs  dorées  et  paille. Les  photos  ci-dessous  vous  montrent  le  parterre  de  Stipa  Tenuissima  et  Gaura  Lindheimeri  avant  et  après  la  taille.

Ci-dessous, l’ ensemble  Perovskia – Miscanthus  Zebrinus – Bambou Pleioblastus variegata  et  Miscanthus  Gigantea  avant  et  après  la  taille.

Je peux maintenant compter sur l’ aide précieuse et efficace de Florian, occupé ici à tailler les Miscanthus zebrinus. Sur cette photo du printemps 2021, ces dernières, comme toutes les autres graminées, n’ avaient pas atteint leur taille normale en raison d’ un été chaud et sec.

Et  voici  le  parterre  à  l’ arrière  de  la  mare  comprenant  les  Pennisetum  japonicum  et  Miscanthus  Red  Silber  après  la  taille  correspondant  à  la  photo  d’ en-tête.

Ci-dessus, taille de Stipa gigantea – Avoine géante et ci-dessous taille de Festuca glauca et Panicum virgatum.

Si  votre  jardin  n’abrite  pas  encore  de  graminées, laissez-vous  tenter: la  richesse  des  couleurs, volumes  et  inflorescences  vous  charmeront  et  ajoutera  une  note  plus  sauvage  à  votre  jardin. Les  oiseaux  et  papillons  vous  gratifieront  d’une  plus  grande  présence. Les  jardineries  proposent  maintenant  quelques  variétés  mais  si  vous  désirez  avoir  plus  de  choix, recherchez  sur  internet  des  pépinières  plus  spécialisées  et  proches  de  chez  vous. Les  foires  et  bourses   aux  plantes, nombreuses  en  mars, offrent  une  place  de  plus  en  plus  importante  à  ces  élégantes.

Si  vous  êtes  particulièrement  intéressés  par  les  graminées, je vous  conseille  le  livre  le  plus  complet   » L’ Encyclopédie  des  Graminées   » de  Rick  Darke  aux   Editions  du  Rouergue .

Si vous avez trouvé cet article intéressant et si vous désirez suivre l’ évolution du jardin, des travaux réalisés au fil des saisons et de la vie qui s’ y passe, je vous invite à rejoindre les fidèles lecteurs en cliquant sur la petite fenêtre  » suivre un jardin d’ Obigies » dans le coin supérieur droit de votre écran.

Bon travail  et  à  bientôt  pour  d’autres  nouvelles  et  photos.

Patrick depuis  un  jardin  d’ Obigies

Palissade de charmes fastigiés

Charmes fastigiés ( Havinnes - 13/10/2018 )         Désirant  préserver  un  minimum  d’intimité  par rapport  à  une  route  très  fréquentée, ma  belle-fille  Aline  m’ avait  demandé  un  écran  de  verdure  ne  dépassant  pas  la  taille  de  2 m, le  long  de  sa  maison  et  de  sa  terrasse.

Après  discussion  avec  Jean-Philippe  Bonnet,  mon  ami  pépiniériste  de  Lesdain, nous  avions  opté  pour  le  charme  fastigié  à  port  côniqueCarpus betulus Fastigiata  appelé  également  charme  pyramidal. Voici  en  quelques  photos  l’ implantation  de  cette  palissade  et  quelques  photos  printanières. La  photo  d’ en-tête, prise  récemment ( octobre  2018 )  vous  donne  le  résultat  actuel.

Lire la suite « Palissade de charmes fastigiés »

Vidange et nettoyage du bassin de lagunage

Vidange de la mare au jardin d'Obigies
Vidange de la mare au jardin d’Obigies

Profitant  de  la  clémence  hivernale, je  me  suis  décidé  à  nettoyer  le  bassin  de  lagunage  de  la  mare. En  effet, réalisé  il  y  a  11  ans  et  remplissant  parfaitement  sa  fonction  de  filtrage  et  oxygénation  naturelle  de  l’ eau, le  jardin  aquatique  voyait  la  prolifération  anarchique  de  certaines  plantes, notamment  les  Typha  latifolia ( massettes ), les Carex pendulum au  détriment  d’ autres  plantes  à  fleurs ( Pontederia  cordata, Schizostylis  coccinea  ou Glaïeul d’ automne, Orontium aquaticum ou plante-bougie ).

Vidange bassin de lagunage , un jardin d' Obigies

Pas  évident  de  déraciner, au  moyen  de  bêche  et  pelle, ces  plantes  dont  les  racines  s’ imbriquaient  bien  dans  les  pierres  de  lave, avec  le  risque de détériorer  la  bâche EPDM  formant  le  fond  de  la  mare. Lire la suite « Vidange et nettoyage du bassin de lagunage »

Taille des groseilliers

Avec  l’ arrivée plus précoce des températures printanières, il  est  urgent  d’ entamer  la  taille  des  groseilliers  et  des  cassis  comme  celle  des  arbustes  ornementaux  qui  ne  fleurissent  pas  au  tout  début  du  printemps . En  effet, les  groseilliers  et  cassis  débourrent  très  tôt  au  printemps  et  avec  les  températures  anormalement  élevées  de  ces mois  de janvier et février, on  constate  déjà  un  développement  des  bourgeons.

Voici  les  étapes  importantes  pour  éviter  une  croissance  anarchique  de  vos  arbustes  fruitiers  et garantir  ainsi  une  belle  récolte … Pensez  aux  confitures  et  gelées  qui  raviront  vos  enfants, petits-enfants  et  amis  de  passage  dans  votre  jardin.

1. Elimination  des  branches  mortes, du  vieux  bois  reconnaissable  par  sa  couleur  plus  foncée  et  des  jeunes  branches  qui  poussent  trop  au  coeur  de  votre  plant  ou  qui  s’ orientent  vers  l’ intérieur. Principe  également  valable  dans  la  taille  d’ arbustes  ornementaux  et  arbres  fruitiers. Taille du groseillier ( Un jardin d' Obigies - B. - 13/02/2019 )

2. Elimination  des  branches  qui  se  croisent  afin  que  les  rescapées  se  développent  sans  frottement.

Taille d' un groseillier dans un jardin d' Obigies

3. Taille  des  branches  basses  afin  que  les  grappes  ne  traînent  pas  au  sol  et  afin  de  faciliter  la  cueillette  des  fruits.

Taille du groseillier ( Un jardin d' Obigies - B. - 13/02/2019 )

4. Raccourcissement  d’ un  tiers  des  repousses  de  branches  conservées, en  veillant  à  tailler  de  biais  à  5 mm  au-dessus  d’ un  bourgeon  orienté  vers  l’ extérieur.

Taille du groseillier ( Un jardin d' Obigies - B. - 13/02/2019 )

5. Choix  des  jeunes  rameaux  les  mieux  orientés  pour  maintenir  l’ équilibre  de  l’ arbuste  en sachant  qu’ ils  porteront  des  fruits  dans  2  ou  3  années. Et  si  vous  avez  un  peu  de  place  au potager, sélectionnez  quelques  jeunes  rameaux  que  vous  enfoncerez  en  terre  de  15  à  20  cm et  que  vous  taillerez  à  10-15 cm. Ces  boutures  vous  permettront  de  renouveler  vos  plants vieillissants  ou  de  faire  plaisir  à  des  amis  jardiniers.

Grosellier dans un jardin d' Obigies

Sur  la  photo  suivante, vous  pouvez  remarquer  une  bouture  de  2 ans, prête  à  emporter  et  à  porter  du fruit  dans  2  à  3  ans.

Bouturage d' une jeune branche de groseillier dans un jardin d' Obigies

Bonne  taille  et  à  bientôt  pour  d’ autres  infos et  photos .

Patrick  depuis  un  jardin  d’ Obigies

Le paillage des fraisiers

Depuis  plusieurs  jours, les  premières  fraises  apparaissent  et  une  belle  récolte  semble  prévisible, surtout  si  les  conditions  météo  actuelles  se  maintiennent. Il  est  cependant  nécessaire  de  leur  apporter  quelques  soins. Avant  de  les  protéger  de  la  gourmandise  des  oiseaux  et  spécialement  des  merles, en  les  couvrant  d’un  filet  placé  sur  des  tubes  utilisés  dans  les  installations  électriques, il  est  nécessaire  de  les  pailler.

Le  paillage  consiste  à  recouvrir  la  surface  plantée  d’une  couche  isolante  au  triple  rôle: conserver  l’humidité  souterraine  en  diminuant  l’évaporation, empêcher  la  croissance  des  mauvaises  herbes  et  isoler  les  fruits  du  sol  en  les  empêchant  d’être  souillés  de  terre  après  la  pluie. Cette  couche  isolante  est  ici  composée  de  paille, mais  les  professionnels  remplacent  la  paille  par  du  film  plastique  spécial  qu’on  peut  trouver  maintenant  perforé  pour  laisser  passer  l’eau  de  pluie  ou  d’arrosage.

Les  spécialistes  conseillent  d’incorporer  au  sol  de  l’engrais  spécial  fraisiers, je  me  contente  d’incorporer  généreusement  du  compost  « maison ». En  cas  de  sécheresse, n’hésitez  pas  à  arroser. Allez  régulièrement  voir  si  de  jeunes  merles  ne  sont  pas  prisonniers  de  votre  filet  de  protection. Chaque  année, j’en  libère  et  ce  n’est  pas  toujours  facile  de  les  extraire  des  mailles  du  filet.

Bourdon sur fleur de bourrache ( Un jardin d’ Obigies – B. – 15/8/2018 )

J’ai  lu  récemment  dans  la  revue  « Jardins  et  Loisirs »  que  le  compagnonnage  de  la  bourrache  est  très  favorable  aux  fraisiers. Borago  officinalis est  une  annuelle  qui  peut  être  semée  en  pleine  terre, dès  que  les  gelées  ne  sont  plus  à  craindre. Cette  plante  mellifère  d’un  bleu  inoubliable  est  également  vivement  recommandée  aux  plants  de  haricots. Attirant  les  abeilles  en  grand  nombre, celles-ci  iront  butiner  les  fleurs  de  haricots, augmentant  ainsi  le  rendement  de  la  parcelle.

Dernier  petit  conseil: cueillez  le  matin  de  préférence  avant  les  fortes  chaleurs. Bonne  cueillette  et  bon  appétit…

Pose d’une palissade en noisetier tressé – Het leggen van een geweven hazelaar

palissades de noisetier tressé au jardin d'Obigies

Afin  de  masquer  une  clôture  voisine  disgracieuse  et  mettre  en  valeur  l’entrée  du  chemin  utilitaire, j’ai  décidé  de  placer  des  palissades  en  noisetier  tressé. Elles  mesurent  1,80m  sur  1,50m  et  sont  fixées  au  moyen  de  vis  à  bois  sur  des  poteaux  en  sapin, traités  en  autoclave. Les  poteaux  sont  scellés  dans  du  béton.

Lire la suite « Pose d’une palissade en noisetier tressé – Het leggen van een geweven hazelaar »

Taille d’entretien de la glycine

4926

Si  vous  voulez  profiter  d’ une  deuxième  floraison  de  votre  glycine ( ici une Wisteria  sinensis ), il  est  indispensable  de  limiter  la  croissance  un  peu  trop  exubérante  de  cette  généreuse  plante-liane.

En  effet  après  avoir  pu  apprécier  ses  belles  grappes  bleutées  et  très  odorantes, vous  allez  certainement  été  occupés  par  d’autres  travaux  d’entretien  et  au  moment  où  vous  apercevrez  de  nouvelles  grappes  florales, vous  constaterez  une  croissance  anarchique  des  jeunes  rameaux  qui  tentent  d’accrocher  le  moindre  support.

Quelques  conseils  d’entretien: Afin  de  favoriser  la  multiplication  des  boutons  floraux, il  est  conseillé  de  couper  les  nouvelles  pousses  et  de  réduire  à  20  cm  l’ensemble  de  ses  tiges  qui  se  lancent  dans  le  vide. Si  vous  désirer  la  conduire  sur  des  supports, le  palissage  à  l’horizontale  favorisera  sa  floraison. La  conduite  sur  supports  verticaux  est  également  envisageable.

4927

Votre  glycine  préférera  un  sol  sablonneux  et  pas  trop  calcaire. Si  elle  ne  vous  offre  que  trop  peu  de  fleurs, c’est  peut-être  lié  à  une  mauvaise  exposition: trop  ombragée  ou  trop  exposée  au  courants  d’air  ou  à  un  sol  trop  riche  qui  favorise  la  croissance  des  tiges  et  des  feuilles  et  non  l’apparition  des  grappes  florales.

Si  le  feuillage  jaunit (chlorose), arrosez  avec  un  produit  anti-chlorose  et  après  la  floraison, apportez  un  engrais  complet, pauvre  en  azote. La  glycine  ici  à  Obigies  ne  reçoit  que  du  compost  maison  bien décomposé  pendant  l’hiver.

A  bientôt  pour  d’ autres  conseils  et photos  depuis  un  jardin  d’ Obigies !

Patrick