Les Cheveux d’ ange ou Stipa Tenuissima

Graminées Stipa tenuissima

Cette  graminée, de  la  famille  des  Poacées, très  présente  dans  les jardins  publics  est  également  présente  au  jardin  d’ Obigies. Son  nom  scientifique  est   » Nassella  tenuissima  » et  elle  est  originaire  du S-O. des Etats-Unis, du N. du Mexique  et  de  l’ Argentine.

Implantées  initialement  en  bordure de  la  mare  mais  trop  à  l’ ombre, je  les  ai  déplacées,  lors  de  la  suppression  du Pin  Parasol ( Pinus Pinea ) à  l’ avant-plan  des  Gaura Lindheimeri, et  du  Malus  Evereste. Lire la suite « Les Cheveux d’ ange ou Stipa Tenuissima »

La taille des graminées ornementales

Comme  vous  le  constatez  certainement  dans  votre  jardin, malgré les nuits encore froides, les  températures  douces  de  cette  fin  d’  hiver  ont  entraîné  une  reprise  précoce  de  la  végétation: les  jonquilles, narcisses, muscari  et  crocus  pointent  le  bout  du  nez  et  les  pelouses  reverdissent.

Il  en  est  de  même  pour  les  graminées  ornementales  qui  entament  une  nouvelle  saison. Si  les  plus  grandes, présentes  à  Obigies: les  Miscanthus  floridulus  ont  déjà  profité  de  la  taille, je  poursuis  ce  travail  important  pour  les  autres  variétés: Miscanthus  Zebrinus  et  Red Silber, les  Pennisetum  japonicum, les  Molinia  caerulea, les  Deschampsia  cespitosa, les  Imperata cylindrica.

Pour  les  Stipa   tenuissima, dans  la  littérature, on  conseille  de  les  peigner mais  je  préfère  les  couper  à  la  base, la  repousse  des  brins  vous  donnera  un  vert  tendre  du  plus  bel  effet.

Suivant  le  diamètre  des  chaumes, j’utilise  des  cisailles  à  buis, un  sécateur  ou  le  taille-haies  pour  les  plus  grosses  touffes ( photo de tête:  Pennisetum  Japonicum ). Les  chaumes  broyés  constitueront  une  paille  de  bonne  qualité  qui  couvrira  les  parterres  et  rejoindra  les  autres  déchets  organiques  au  compost.

Les Imperata cylindrica  » Red Baron  » au  ton  rouge  vif  facilement  remarquable  en  été, sont  ici  rabattus  avec  une  cisaille  à  Buis.

    Taille des Imperata cylindrica " Red Baron "    

Mais  le  travail  n’ est  pas  terminé  avec  cette  taille, il  faut  procéder  au  broyage  des  plus  grosses  tiges, ce  qui  vous  donnera  une  paille  d’ excellente  qualité, vous  permettant  de  couvrir  vos  parterres.

Broyage des graminées au jardin d' Obigies

Le  jardin  va  paraître  un  peu  vide  mais  le  paysage  va  progressivement  s’étoffer, les  nuances  de  vert  vont  succéder  aux  couleurs  dorées  et  paille. Les  photos  ci-dessous  vous  montrent  le  parterre  de  Stipa  Tenuissima  et  Gaura  Lindheimeri  avant  et  après  la  taille.

Ci-dessous, l’ ensemble  Perovskia – Miscanthus  Zebrinus – Bambou Pleioblastus variegata  et  Miscanthus  Gigantea  avant  et  après  la  taille.

Je peux maintenant compter sur l’ aide précieuse et efficace de Florian, occupé ici à tailler les Miscanthus zebrinus. Sur cette photo du printemps 2021, ces dernières, comme toutes les autres graminées, n’ avaient pas atteint leur taille normale en raison d’ un été chaud et sec.

Et  voici  le  parterre  à  l’ arrière  de  la  mare  comprenant  les  Pennisetum  japonicum  et  Miscanthus  Red  Silber  après  la  taille  correspondant  à  la  photo  d’ en-tête.

Ci-dessus, taille de Stipa gigantea – Avoine géante et ci-dessous taille de Festuca glauca et Panicum virgatum.

Si  votre  jardin  n’abrite  pas  encore  de  graminées, laissez-vous  tenter: la  richesse  des  couleurs, volumes  et  inflorescences  vous  charmeront  et  ajoutera  une  note  plus  sauvage  à  votre  jardin. Les  oiseaux  et  papillons  vous  gratifieront  d’une  plus  grande  présence. Les  jardineries  proposent  maintenant  quelques  variétés  mais  si  vous  désirez  avoir  plus  de  choix, recherchez  sur  internet  des  pépinières  plus  spécialisées  et  proches  de  chez  vous. Les  foires  et  bourses   aux  plantes, nombreuses  en  mars, offrent  une  place  de  plus  en  plus  importante  à  ces  élégantes.

Si  vous  êtes  particulièrement  intéressés  par  les  graminées, je vous  conseille  le  livre  le  plus  complet   » L’ Encyclopédie  des  Graminées   » de  Rick  Darke  aux   Editions  du  Rouergue .

Si vous avez trouvé cet article intéressant et si vous désirez suivre l’ évolution du jardin, des travaux réalisés au fil des saisons et de la vie qui s’ y passe, je vous invite à rejoindre les fidèles lecteurs en cliquant sur la petite fenêtre  » suivre un jardin d’ Obigies » dans le coin supérieur droit de votre écran.

Bon travail  et  à  bientôt  pour  d’autres  nouvelles  et  photos.

Patrick depuis  un  jardin  d’ Obigies

Les graminées dans leur parure d’automne

J’attendais  des  jours  sombres, pluvieux  et  venteux  pour  publier  ces  quelques  photos  du  jardin, mettant  bien  en  évidence  l’apport  des  graminées  ornementales  en  cette  saison. Nos  parterres  se  dégarnissent, nos  potagers  se  vident  de  leurs  rangées  de  légumes, nos  arbres  et  arbustes  se  dénudent  pour  se  mettre  en  repos  durant  l’hiver, mais  les  gracieuses  graminées  attirent  notre  regard  par  leurs  silhouettes  variées, leur  coloris  changeants  et  offrent  aux  passereaux  de  passage  gîte  et  couvert.

Lire la suite « Les graminées dans leur parure d’automne »

Miscanthus giganteus : une graminée impressionnante

Si  votre  jardin  ne  vous  semble  plus  présenter  d’intérêt  et  si  vous  voulez  lui  donner  un  accent  plus  sauvage  et  naturel, l’introduction  de  graminées  peut  être  une  alternative  intéressante  et  riche, tellement  le  choix  dans  les  tailles, ports, coloris  est  vaste.

Je  voudrais  vous  présenter, visible  à  gauche  sur  la  photo d’ en-tête, en  avanplan  du  noyer, le  Miscanthus Giganteus, nommée  parfois  Miscanthus  Floridulus. Lire la suite « Miscanthus giganteus : une graminée impressionnante »