La taille d’ éclaircissage des arbres fruitiers

Taille en vert d' un pommier " Belle de Boskoop " au jardin d' Obigies

Si  vous  ne  l’ avez  pas  encore  pratiquée, il  est  nécessaire  de  procéder  à  une  taille  d’ éclaircissage  des  fruits  sur  les  formes  palissées  des  pommiers  et  des  poiriers  et  si  leur  taille  le  permet, sur  des  variétés  basse  et  moyenne-tiges.

Les  conditions  favorables  de  ce  printemps, du moins pour certaines variétés à floraison plus tardive qui ont ainsi échappé aux gelées tardives, nous  permettent  d’ espérer  une  belle  récolte  en  pommes  et  poires. Pour  un  développement  idéal  des  fruits, il  est  nécessaire  de  sélectionner  les  plus  beaux  d’ entre  eux  et  d’ éliminer  les  plus  chétifs.

Cette  opération  peut  se  faire  déjà  dès la fin du mois de juin, lorsque  la  chute  naturelle  des  fruits  mal  formés  s’ est  achevée. Cette  taille  consiste  à  éliminer  les  fruits  pour  ne  conserver  par  bouquet, que  2  poires  et  1 pomme, la  plus  centrale. Avant de procéder à cette élimination des fruits excédentaires ou trop chétifs, secouez légèrement les branches pour faire tomber les fruits mal accrochés. Sur les photos ci-dessous, vous pouvez observer l’ opération sur deux poiriers de variétés bien connues en Belgique, la  » Doyenné de Comice  » et la  » Conférence «  .

Et sur un jeune pommier d’ une ancienne variété  » Court pendu « , très florifère. Sur ce plus jeune sujet, les ciseaux sont nécessaires avec des petits fruits nombreux et très serrés

Il  est  également  conseillé  de  tailler  une  partie  des  jeunes  branches  vigoureuses  qui  empêchent  la  lumière  de  pénétrer  au  coeur  de  l’ arbre  et  les  rameaux  » gourmands « , poussant  à  la  verticale  et  qui  ne  donneront  pas  naissance  à  des  bourgeons  à  fleur. J’ aime  assez  la  citation  de  Nicolas  le  jardinier-conseil  du  site  Rustica: «  Un  oiseau  doit  pouvoir  traverser  l’ arbre  sans s’ accrocher  les  ailes ! « 

Ci-dessous, l’ opération  réalisée  sur  un pommier   » Belle de Boskoop « , toujours  très  généreux  en  jeunes  rameaux …

Taille en vert d' un pommier " Belle de Boskoop " au jardin d' Obigies

Pour  les  formes  palissées, ne  conservez  qu’ une  dizaine  de  fruits  au  mètre  de  branche  charpentière. Les  fruits  sains  peuvent  rejoindre  le  compost, ils  se  décomposeront  plus  rapidement  si  vous  les  broyez  en  les  mélangeant  avec  des  matières  sèches  comme  de  la  paille.

Cette  note  est  largement  inspirée  du  site  Rustica.fr

A  bientôt  pour  d’ autres  nouvelles  et  photos !

Depuis  un  jardin  d’ Obigies !

      Patrick

4 commentaires sur “La taille d’ éclaircissage des arbres fruitiers

      1. Oui, toute la plaine des Vosges a connu un chaud-froid fatal. Et il n’y a pas que les fruitiers qui ont souffert. Glycines, lilas, seringats, etc. n’ont pratiquement pas fleuri. Je me console en me disant que ce « repos » forcé prépare un prochain printemps doublement généreux…

        J'aime

Répondre à Lazuli Biloba Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s