La taille des haies – Het snijden van de hagen

IMG_3884

En  cette  fin  de  mois  de  juillet  et début du mois d’ août, à  la  météo  plutôt  méditerranéenne, les  travaux  au  jardin  ne  manquent  pas: récolte  des  légumes : haricots, courgettes, tomates  et  des  fruits  rouges: fraises, groseilles,   framboises et  myrtilles, maintien  de  la  propreté   des  parterres, arrosage  raisonné  au  potager  mais  avec  la  taille  des  haies, les  travaux deviennent  plus  physiques  et  exigent  plus  de  matériel  et  de  mesures  de  sécurité.

On  peut  constater  déjà  beaucoup  de  travaux  de  taille  durant  le  mois  de  juin  mais  je  préfère attendre  la  fin  du  mois  de  juillet, voire  le  début  du  mois  d’ août  afin  de  diminuer  le  risque  de  déranger  les  oisillons  qui  n’auraient  pas  encore  pris  leur  envol. Cette  année, ont  niché  deux  couples  de  ramiers, des  fauvettes grisettes,des merles noirs. Les  premières  haies  que  je  taille  plus  tôt  sont  le  Troène  en  bordure  de  la  rue, afin  de  faciliter  la  visibilité  par  rapport  au  trafic  routier  et  le  Lonicera, sous le car-port  à  la  croissance  assez  généreuse.

Afin  de  permettre  une  bonne  reprise  de  la  haie, il  est  conseillé  de  tailler  par  temps  humide, vous  comprendrez  donc  que  ces  photos  datent  d’ années  précédentes.

Haie de troène à Obigies

Sept  variétés  sont  présentes  à  Obigies: du  troène  en  bord  de  voirie ( photo ci-dessus ), du  hêtre  pourpre  le  long  d’un  petit  sentier ( photo ci-dessous ) et  au  fond  du  potager.

2380Du  charme ( ci-dessous)  séparant  le  bosquet  du  verger.

IMG_6486

Et  de  la  symphorine  et  du  Lonicera  autour  du  car-port ( ci-dessous)

      IMG_3882  

  Sous le noyer, issue de semis spontanés, la haie de houx – Ilex aquifolium, crée un espace intime et offre aux oiseaux des baies nourrissantes et décoratives.  

Le  matériel  que  j’ utilisais  jusqu’ il y a deux ans, était  un  taille-haies  Sthil  à  moteur  thermique  mais  j’ ai  maintenant  opté  pour  l’ électrique  à  batterie  rechargeable, plus  léger, moins  polluant  et  également  moins  bruyant. Le  voici  en  action  pour  la  haie  basse  de  Lonicera.

IMG_2678

J’ utilise  également  une  échelle  pliable  pouvant  se  transformer  en  petit  échafaudage  et  une  escabelle  plus  haute  et  très  stable  pour  la  haie  de  hêtre  pourpre.

Taille d'une haie de charme dans " Un jardin d' Obigies "

Les  résidus  de  taille  sont  directement  broyés, intégrés  au  compost  ou  disposés  en  paillis  au  potager  et  au  pied  des  arbustes et  vivaces.

BRF broyat de haies au jardin d'Obigies

Il me reste à vous dire bon  courage  et  à  très  bientôt  pour  d’autres  publications  et  photos. En  attendant, je  vous  souhaite  toujours  autant  de  plaisir  et  de  beaux  échanges  dans  votre  jardin  et  bien  évidemment  le  retour  de  la  pluie, du moins  pour  le  Hainaut  occidental  et plus particulièrement  la  région  de  Tournai  qui  a  été  relativement  épargnée  par  les  orages…

Patrick  depuis  un  jardin  d’ Obigies

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s