Devinez qui papillonnent au jardin !

Machaon ( Un jardin d’ Obigies – B. – 23/8/2018 )

Prévue habituellement en été et vu les conditions météo exceptionnelles et le confinement, l’ association de protection de la nature, Natagora https://papillons.natagora.be nous invite à compter les papillons de nos jardins. Nous pouvons encoder, au moyen du lien indiqué ci-dessus autant de jours d’ observation que nous le souhaitons. Nous aiderons ainsi les spécialistes à mieux comprendre les phénomènes particuliers qui touchent les espèces les plus communes.

Paon du jour sur cardère ( 21/7/2019 )

Quelques conseils:

  • Choisissez les plus beaux jours pour participer.
  • En étalant vos observations à différents moments de la journée et du mois, vous observerez une plus grande diversité d’ espèces.
  • Si vous observez très peu d’ espèces, communiquez tout de même votre relevé car l’ absence de papillons est une information intéressante.
  • Si vous repérez des espèces qui ne figurent pas dans la liste d’ encodage, ajoutez-les.

Saviez-vous  qu’en  Wallonie, 18%  des  espèces  de  papillons  ont  déjà  disparu  et  les  deux  tiers  restants  sont  menacés.  » Leur  grande  diversité, leurs  exigences  écologiques, la  variété  des  milieux  qu’ils  occupent  et  leur  extrême  sensibilité  aux  changements, font  des  papillons  de  précieux  indicateurs  de  la  qualité  de  notre  environnement. » (Source: Natagora). Les  papillons  ne  connaissent  pas  de  frontières  et  ont  besoin  de  trouver  des  espaces  propices  répartis  sur  l’ensemble  du  territoire.

Voici quelques espèces observées ici à Obigies: de G. à D.: Carte géographique, Belle-Dame, Robert-le-Diable et le Vulcain.

Vous  pouvez  donc  faire  quelque  chose. Peu  importe  la  taille  de  votre  jardin, il  peut  constituer  un  endroit  attractif  pour  les  espèces  sauvages  comme  les  papillons. Parfois, très  peu  de  choses  sont  nécessaires  pour  transformer  un  gazon  sans  vie  en  un  espace  favorable  aux  insectes  de  toutes  espèces.

Natagora  peut  vous  aider  à  mettre  en  oeuvre  un  coin  de  votre  jardin  accueillant  la  vie  sauvage, n’hésitez  pas  à  consulter  http://www.natureaujardin.be

Ci-dessous: L’ Azuré, le Tircis et une Piéride.

En  espérant  d’ aussi  bonnes  conditions  météo  qu’ actuellement ( température  suffisante  et  pas  trop  de  vent), je  vous  souhaite  de  belles  observations  et  autant  de  plaisir  que  j’en  ai  à  les  observer, muni  de  mon  appareil  photo.

A bientôt pour d’ autres nouvelles et photos de la vie au jardin d’ Obigies !

Patrick

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s