L’ Anémone pulsatille – Pulsatilla vulgaris: l’ élégante printanière

A chaque printemps, je guette sa sortie de terre et son éclosion car je la considère comme une des fleurs les plus photogéniques du jardin. Cette élégante appelée également coquerelle est une plante herbacée vivace de la famille des renonculacées, elle se nomme Pulsatilla ou Anémone pulsatille. Cette belle vivace caduque pousse dans les prairies alpines d’ Eurasie ou d’ Amérique du Nord. Nous pouvons la rencontrer chez nous sur les prairies calcaires ensoleillées et souvent associées à des orchidées.

 » Tôt au printemps, des tiges soyeuses et argentées s’ élèvent de la souche. Chaque tige porte une fleur à six pétales en forme de cloche, recouverts à l’ extérieur d’ un duvet soyeux. Pendantes lorsqu’ elles sont en bouton, les fleurs violettes, au coeur d’ étamines jaune d’ or, se redressent peu à peu en s’ épanouissant. Après la floraison, les tiges florales s’ allongent encore en portant des akènes, fruits plumeux, argentés et très décoratifs. Ces fruits peuvent rester plusieurs mois avant d’ être dispersés par le vent . «  ( Réf. site jardinage.ooreka.fr )

Ces feuilles composées, découpées et couvertes d’ un duvet argenté se développent peu après la floraison, formant une touffe qui s’ élargit au fil des ans. La pulsatille ne craint ni le froid ni la sécheresse mais peut être sensible à l’ humidité. Si vous ne l’ avez pas encore dans votre jardin, je vous la conseille vivement et c’ est dans votre rocaille qu’ elle s’ épanouira et vous donnera le plus de satisfactions.

A bientôt pour d’ autres nouvelles, trucs, astuces et photos depuis un jardin d’ Obigies ! Merci de votre intérêt et si vous voulez être informés lors de la parution d’ une nouvelle note, cliquez sur le lien en bas à droite de votre écran et renseignez votre adresse Email.

Patrick

4 commentaires sur “L’ Anémone pulsatille – Pulsatilla vulgaris: l’ élégante printanière

  1. Je les adore aussi et je me dis qu’il faudrait que j’en replante car les miennes ont disparu du jardin depuis quelques années déjà! Mais les places au soleil se font rares dans mon jardin et en plus, elles n’apprécient pas la concurrence d’autres vivaces…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s