Le chardonneret : un des plus élégants visiteurs du jardin

Chardonneret élégant sur cardère ( Obigies - 15/10/2016 )

Je  l’ avais  déjà  aperçu  aux  mangeoires  il  y  a  quelques  années, lors  d’ un  hiver  particulièrement  rigoureux, mais  qu’ elle  ne  fut  ma  surprise  lorsque, en  travaillant  dans  le  potager  et  percevant  un  cri  que  je  ne  connaissais  pas, je  remarque  un  chardonneret  élégant, se  gavant  des  graines  de  cardère, appelé  également   » cabaret  des  oiseaux « . Cette  plante  que  l’ on  trouve  dispersée  en  bordure  de  sentiers  et  zones  plus  sauvages, avait  été  installée  avec  l’ objectif  avoué  d’ y  attirer  un  des  oiseaux  les  plus  colorés  de  nos  jardins, excepté  le martin pêcheur, que  j’ ai  la  chance  d’ accueillir  et  observer  régulièrement  au-dessus  de  la  mare.

Mais  faisons  plus  ample  connaissance  avec  ce  bel  oiseau.

Chardonneret élégant au jardin d' Obigies ( B. - 15/10/2016 )

Le  Chardonneret – Carduelis carduelis , facilement  reconnaissable  par  son  plumage  coloré  est  un  oiseau  de  nos  campagnes, souvent  observable  sur  les  chardons, cardères  et  bardanes. Sa  face  est  rouge  et  le  reste  de  la  tête  est  noir  et  blanc. Ses  ailes  sont  noires  avec  des  motifs  jaune  et  blanc. Son  corps  est  beige.

Migrateur  partiel, il  est  sédentaire  en  France et  en  Belgique. Essentiellement  granivore, il  est  particulièrement  agile  pour  extraire  les  fines  graines  des  cardères. Il  confectionne  son  nid  dans  une  fourche  d’ arbre  ou  d’ arbuste  et  se  déplace  souvent  en  bandes  après  la  nidification.

Chardonneret élégant et Verdier d' Europe ( Obigies - B. - 8/1/2018 )

Il  fréquente  les  campagnes  et  est  observé  à  proximité  des  villages. Il  recherche  les  vergers  et  les  arbres  plus  ou  moins  isolés. Migrateur  partiel, il  est  souvent  rencontré  en  petites  bandes  après  la  nidification. Il  est  malheureusement  en  diminution, en  raison  des  pratiques  illégales  de  tenderie  et  de  la  diminution  de  ses  ressources  en  graine.

 » Le  braconnage  massif  de  chardonneret, un  passereau  au  chant  réputé, inquiète  les  défenseurs  des  oiseaux. Les  prix  de  cet  oiseau  en  font  un  commerce  juteux, avec  la  Belgique  comme  l’ une  des  plaques  tournantes  selon  Le  Monde. Il  peut  rapporter  jusqu’ à  800 €  par  jour  à  un  braconnier. Ce  trafic  inquiète  puisque  ce  passereau  est  protégé  à  l’ état  sauvage  en  Europe  depuis  1979. Un  chardonneret  se  vend  en  moyenne  150 €

Son  chant  est  si  beau  qu’ il  aurait  inspiré  la  musique  venue  d’ Andalousie. Il  était  apprécié  des  mineurs  car  il  leur  servait  à  prévenir  de  la  présence  du  grisou  dans  les  galeries.  » Source  Le Vif-L’ Express

Zélande - NL. - 10/7/2019Si  vous  aussi, vous  désirez  concevoir  un  jardin  plus  favorable  aux  oiseaux, je  vous  conseille  la  lecture des  livres  suivants:

«  Accueillir  les  oiseaux  au  jardin  » de  mon  ami  et  talentueux  photographe  Benoit  Huc  aux  Ed. Ulmer  et 

 » Coccinelles, primevères, mésanges… La  Nature  au  jardin «  de Denis  Pépin  et  Georges  Chauvin  aux  Ed. Terre  Vivante

Au  plaisir  de  lire  vos  réactions  et  commentaires, vous  avez  peut-être  eu  la  chance  de  l’observer  lors  du  dernier  recensement  de  ces  1er  et 2  février.

A  bientôt  pour  d’ autres  belles  découvertes  au  jardin.

          Patrick  depuis  Un  jardin  d’ Obigies

Réf. : http//biodiversité.wallonie.be

 

2 commentaires sur “Le chardonneret : un des plus élégants visiteurs du jardin

  1. Bonsoir. C’est avec un grand plaisir que je partage vos articles relatifs à la nature. Secrétaire de la section Tournaisis des cnb vous êtes ce que chacun d’entre vous devrait faire pour la nature. Continuez à nous enchanter de vos articles didactiques. Bien amicalement

    J'aime

    1. Merci Jean-Pierre de cette réaction encourageante. N’ hésitez pas à compléter ces notes avec votre regard et votre expérience de la sauvegarde de notre milieu naturel. Et si vous suivez régulièrement ces notes, j’ aurai le plaisir de vous faire découvrir ce petit bout de terre accueillant à la biodiversité, lors d’ une prochaine ouverture du jardin..

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s