La bourrache: une plante sauvage intéressante au jardin écologique

Certaines plantes sauvages sont conseillées et introduites dans les jardins écologiques. Je voudrais vous présenter ici la Bourrache, une plante intéressante à plusieurs titres.
 » L’ Herbier des Plantes sauvages  » de P. et D. Vignes nous apprend que la bourrache ou  » Borrago officinalis  » est consommée dès la préhistoire. Cuites, les jeunes feuilles, riches en potassium et calcium, ont une saveur d’ épinard et entrent aujourd’hui dans la recette d’ omelettes, de chaussons salés ou de beignets. Crues, au goût de concombre, elles se mangent en salade et garnissent les tartines de fromage frais. Les corolles bleues étoilées, détachées des fleurs, décorent joliment certains plats: boule de riz créole, salade verte, canapés apéritifs et glaçons.
Bordon sur fleur de bourrache ( Un jardin d' Obigies - B. - 15/8/2018 )

Mais  cette  bourrache, dite  « des  officines »  c-à-d.  des  pharmacies  et  des  herboristes, a  connu  des  usages  médicaux  notamment  par  ses  propriétés  anti-inflammatoires. On  la  cultive  de  nos  jours  pour  extraire  des  akènes  une  huile  aux  vertus  cosmétiques, bonne  pour  la  peau, les  cheveux, les  ongles. En  infusion, la  bourrache  chasse  le  stress, apaise  la  toux, est  diurétique  et  sudorifique.

Cette  vigoureuse  annuelle, généralement  de  couleur  bleue, plus  rarement  blanche  ou  rose-mauve, rustique  jusqu’à  – 15°  est  une  plante  très  mellifère  et  de  très  bonne  compagnie  pour  nos  légumes  du  potager. Une  fois  semée, on  peut  la  retrouver  la  saison  suivante  dans  des  coins  inattendus. En  effet, il  semble  que  les  fourmis, très  avides  de  ses  graines, se  chargent  de  leur  dispersion.

Pour  un  usage  régulier  des  jeunes  feuilles  et  fleurs, il  est  conseillé  d’en  semer  régulièrement.

          Précaution: Si  vous  avez  la  peau  sensible, il  serait  préférable  d’utiliser  des  gants  pour  manipuler  ses  feuilles  rêches.

A  bientôt  pour  la  découverte  d’autres  plantes  dites   » sauvages « .

Patrick  depuis un  jardin  d’ Obigies

3 commentaires sur “La bourrache: une plante sauvage intéressante au jardin écologique

  1. Bonjour Patrick, j’en ai semé au milieu de mon parc de fraisiers mais la taille de la plante a quelque peu gêné le placement du filet de protection.Je vous conseille de les semer plutôt en bordure du potager ou dans la prairie sauvagen en bordure du verger. A bientôt. Nicole

    J'aime

  2. merci pour ces infos, je connaissais quelques vertus de la bourrache surtout pour la peau et les cheveux mais je ne savais pas qu’elle chasse le stress et calme la toux.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.