La taille des framboisiers – De grootte van frambozen

Taille des framboisiers dans un jardin d' Obigies

Si  on  peut  attendre  la  fin  du  mois  de  mars  pour  procéder  à  la  taille  des  arbres  fruitiers  à  pépins, il  ne  faut  plus  trop  tarder  pour  les  framboisiers. J’ai  profité  de  la  clémence  de  la  météo  cet  après-midi  pour  soigner  ma  haie  de  fruits  rouges. Il  s’ agit  ici  d’ une  variété  non-remontante.

Si  vous  ne  l’avez  pas  encore  fait, vous  devez  couper  au  pied  les  branches  qui  ont  fructifié  l’année  passée  et  sélectionner  les  plus  vigoureuses  des  nouvelles  pousses. Actuellement, je  sélectionne  une  à  deux  branches  sur  le  pied-mère, lui-même  espacé  du  suivant  de  +-  30 cm. Certains  conseillent  de  conserver  six  nouvelles  branches  par  pied-mère  et  de  les  palisser  en  les  courbant. Cette  méthode  exige  un  plus  grand  espacement  entre  les  pieds-mère ( 1 m ).

       Si  vous  ne  coupez  pas  les   autres  branches  poussant  autour  du  pied-mère, vous  obtiendrez  une  haie  touffue  aux  fruits  plus  petits. Il  est  même  conseillé  d’arracher  ces  nouvelles  pousses. Si  vous  prélevez  ces  pousses  excédentaires  avec  de  belles  racines, vous  pourrez  faire  plaisir  à  vos  voisins  ou  amis.

Framboisiers au jardin d' Obigies

Afin  de  favoriser  les  ramifications, vous  couperez  fin  février,  les  branches  sélectionnées  à  80 – 100 cm.

Comme  tous  les  arbustes  à  petits  fruits  rouges, les  framboisiers  apprécient  un  paillage  à  leur  pied. Leur  enracinement  étant  superficiel, cela  leur  permettra  de  ne  pas  souffrir  en  cas  de  sécheresse  et  limitera  l’apparition  des  « mauvaises »  herbes. Le  broyat  issu  des  branches  excédentaires  est  directement  placé  au  pied. Si  personnellement, je  me  contente  de  l’apport  du  compost  maison (voir  note  spécialement  consacrée  à  ce  sujet) et  des  cendres  du  feu  de  bois, riches  en  potasse, on  conseille  comme  pour  les  arbres  fruitiers, un  apport  de  phosphate  et  de  potasse.

Les  pousses  excédentaires  sont  taillées  à  30 cm  et  placées  en  jauge  dans  le  potager  en  attendant  les  amateurs  éventuels. N’hésitez  pas  à  me  contacter  par  E-mail  si  vous  habitez  la  région  de  Tournai, les  plants  vous  attendent  mais  il  ne  faut  pas  traîner. Pour  les  autres, avant  d’aller  en  jardinerie, n’hésitez  pas  à  contacter  vos  voisins  jardiniers, chaque  année, nous  en  éliminons. Les  branches  issues  de  la  taille  sont  broyées  et  directement  disposées  au  pied  des  arbustes.

Afin  de  faciliter  la  cueillette, n’ oubliez  pas  de  les  palisser  aux  fils.

Palissage des framboisiers au jardin d' Obigies

N’hésitez  plus, vous  avez  certainement  une  petite  place  pour  ces  plants. Vous  ne  le  regretterez  pas  quand  vous  verrez  vos  visiteurs  ravis  de  pouvoir  en  profiter  par  une  journée  chaude  d’été.

Quant  aux  maladies  et  hôtes  indésirables  friands  également  de  ces  fruits, je  vous  renvoie  à  une  note  précédente,  publiée  le  22/03/2008. Je  vous  souhaite  une  bonne  taille… A  bientôt  pour  d’ autres  nouvelles  et  photos !

Patrick  depuis  un  jardin  d’ Obigies

17 commentaires sur “La taille des framboisiers – De grootte van frambozen

  1. Je suis impressionnée par votre haie de framboisiers. Voici quelque chose que je ne suis jamais parvenue à faire. Je ne dois pas être assez disciplinée! Les miens partent dans tous les sens et font des rejets loin du pied mère. Comment faire pour les garder alignés, je crois n’avoir pas encore compris. Faut-il arracher les rejets pour les réaligner?

    J'aime

  2. J’élimine tous les rejets éloignés du pied-mère, je sélectionne les jeunes branches les plus vigoureuses que j’attache au fil et j’entretiens la propreté par du broyat et du compost au pied des plants. Bonne chance.

    J'aime

  3. Magnifique haie de framboisiers. Je vais appliquer tes conseils pour la cendre de bois, Patrick. La taille chez moi a déjà été faite (ces fameux framboisiers que j’ai plantés en mars 2008. C’est très sympa de partager les plants que l’on a en trop, belle initiative, dommage que j’habite si loin ;-))) Bon week-end !

    J'aime

  4. Merci, le w-e. a bien commencé avec du bon temps au jardin.Taille de graminées, transplantation de noisetier, sureau, groseillier et photos de crocus et perce-neige. Un petit avant-goût de printemps…Bon week-end à toi et aux visiteurs du blog.

    J'aime

  5. Bonjour, j’ ai planté des framboisiers l’ année passée, j’ai suivi les conseils de mon père qui me disait d’ attendre que les tiges soient mortes avant de les couper, ce que j’ ai voulu faire ce week-end… Je me suis aperçu que les tiges de plus d’ un mètre (qui sont toutes couchées sur la pelouse!) etaient couvertes de jeunes pousses.Je peut encore les couper ? Je dois leur mettre un tuteur? Merci de bien vouloir me conseiller . Je vous souhaite beaucoup de plaisir au jardin.

    J'aime

  6. Si elles sont couvertes de borgeons, ce sont des pousses de l’année passée.Je vous conseille de les palisser et de les couper à 80 cm, pour qu’elles se ramifient.Les pousses qui ont donné du fruit deviennent du bois et se cassent. Les variétés remontantes donnent déjà quelques fruits l’année de leur apparition mais fructifieront surtout la saison suivante.Vous trouverez ces conseils dans d’autres notes, allez voir dans la catégorie: arbustes fruitiers.Bonne chance et beaucoup de plaisir au jardin. à bientôt. Patrick

    J'aime

  7. Merci de votre visite, j’espère qu’il vous sera utile. N’hésitez pas à réagir et à faire part de vos propres expériences.

    J'aime

  8. merci pour tous ces conseils
    j’apprecie particulierement les photos qui valent mieux que bien des mots !
    nous sommes debut mars a Londres UK et il a fait tres froid tout ‘hiver.
    je vais transplanter certaines des pousses dans une nouvelle partie de jardin. Les framboises sont delicieuses pendant l’ete !…
    je viens de decouvrir que le « tronc » est en fait souterrain, et c’est de lui que repartent toutes les pousses.
    il doit y avoir des amateurs totalement novices comme moi dans vos lecteurs…merci encore

    J'aime

  9. Bonjour,
    Comment est confectionner vos fils pour attacher les framboisiers. Est-ce un fil de fer doublé et vous inserrer les branches entre ? Si oui, quel genre de fil de fer SVP ?
    MERCI

    J'aime

  10. C’est un fil de fer enrobé de plastique du même type que ceux utilisés dans la pose des clôtures. J’attache les branches avec un lien souple ou métallique au fur et à mesure de la croissance de la tige. 3 fils espacés de 50 cm. Bon travail dès que le temps le permettra. En attendant: repos, nourrissage des oiseaux et observation de tout ce qui vit dans le jardin. A bientôt Angélique pour d’autres infos ou réactions. Patrick

    J'aime

  11. Monsieur,
    C’est avec grand plaisir que j’ai découvert votre site ! Voilà quand même un intérêt que nous partageons ! Parce qu’en ce qui concerne les cours de gym… Aïe aïe aïe…
    Nous reviendrons régulièrement faire un petit tour sur votre site. Il est vraiment très bien fait : votre goût pour l’informatique est tout au service de votre passion pour le jardin !
    A bientôt,
    Bernadette
    PS : désolée pour mon ignorance : que signifie « URL » ?

    J'aime

  12. Bonjour Bernadette. Heureux de partager le même intérêt pour le jardin, j’espère que tu trouveras les renseignements que tu recherches.Pour les framboisiers, il y a une note plus récente qui explique le palissage en arcure. N’hésite pas à réagir aux notes et à apporter ta propre expérience. URL veut dire:Uniform Resource Locator , c’est en fait ton adresse web. Merci de ta visite et à bientôt. Patrick

    J'aime

  13. Bjr Patrick. Mon frère ne taille jamais ses framboisiers. Il les laisse à l’état sauvage et il a toujours une récolte fabuleuse.
    Alors que moi, ils n’ont jamais donné (et c’est moi qui lui avais fourni les pousses) C’est vrai que je n’ai jamais rien fait, à part enlever les branches mortes… Bon je vais essayer de bien comprendre les conseils et de d’y mettre

    J'aime

  14. Bonjour Françoise, cela peut dépendre de la qualité du sol, de l’exposition notamment. S’ils sont exposés plein soleil, il faut un bon paillis pour maintenir l’humidité.N’hésite pas aussi à incorporer du compost ou du fumier bien mûr.Bonne chance.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.