Le retour de Martin …le pêcheur

Martin-pêcheur ( Un jardin d' Obigies - B. - 12/11/2018 )

Il  s’ était  montré  discret  ces  dernières  années  mais  depuis  quelques  jours, il  a  retrouvé  le  chemin  de  la  mare  et  ses  poissons  rouge.

Cet  après-midi, je  l’ attendais, posté  à  la  fenêtre  ouverte  du  salon  et  muni  du  télé-objectif. La  chance  m’ a  souri  car  la  vue  de  la  « flèche  bleue »  est  une  aubaine  pour  tout  amoureux  de  la  nature  et  passionné  d’ oiseaux.Mais  faisons  plus  ample  connaissance  avec  cet  oiseau  trapu (17 à 19 cm)  au  long  bec (4 cm). S’ il  niche  le  long  des  petits  et  moyens  cours  d’ eau  lents  bordés  d’ arbres, on  peut  toutefois  l’ observer  au-dessus  des  mares, mais  il  faut  pour  cela  installer  un  support, ici  un  bambou. Immobile, il  guette  les  petits  poissons  qu’ il  capture  après  un  plongeon  vertical  et  revient  se  percher  sur  son  support  pour  assommer  sa  proie  en  la  frappant  sur  son  perchoir  et  l’ engloutir  tête  la  première  pour  ne  pas  se  blesser  avec  les  écailles. Je  n’ ai  pas  encore  eu  la  chance  d’ assister  à  » l’ offrande « , c-à-d. le  moment  où  le  mâle  offre  un  poisson  à  son  élue, scellant  ainsi  l’ union  précédent  l’ accouplement.

Martin-pêcheur à ObigiesCe  qui  le  distingue  également  d’ autres  oiseaux  est  qu’ il  creuse  son  nid  dans  les  berges  sablonneuses, sous  la  forme  d’ un  tunnel  long  d’ un  mètre  aboutissant  au  nid  où  les  oisillons  seront  nourris  de  poissons. Leur  mortalité  est  importante  lors  des  hivers  rigoureux, le  gel  les  empêchant  de  se  nourrir. C’ est  pourquoi, la  pompe  reste  active  lors  des  périodes  de  gel, laissant  ainsi  les  poissons  de  la  mare, accessibles  à  mon  invité  coloré.

Martin pêcheur ( Obigies - 6/10/2017 )

Je  vous  souhaite  le  plaisir  de  le  rencontrer  lors  de  vos  balades, cette  flèche  bleue  volant  au-dessus  de  l’ eau  est  remarquable. Perché, il  le  sera plus  encore  par  les  couleurs  plus  verdâtres  plus  difficiles  à  repérer.

Obigies - B. - 20/9/2019

Bibliographie:  » Le  guide  ornitho  » de K. Mullarney, L. Svensson, D. Zetterström, P-J. Grant  aux Ed. Delachaux  et  Niestlé

A  bientôt  pour  d’ autres  photos  et  nouvelles  du  jardin !

Patrick

2 commentaires sur “Le retour de Martin …le pêcheur

Les commentaires sont fermés.